Entrez vos termes de recherche ci-dessus et appuyez sur Entrée pour démarrer la recherche. Echap pour annuler.

Conseils d'écrivains

Catégories

Au revoir mon vieux clavier…

Lire la suite

Au revoir mon vieux clavier, avec tes lettres effacées. Les a, e, s, c et n… Notes les plus jouées dans la gamme de mon alphabet.
Avec aussi un peu de poussière, de sueur, et de… miettes de pain souvenirs de midi laborieux ! Du vécu, coco !!
Mon cher clavier, tu en a vu des des vertes et des pas mûres. Des mots et des maux. Tapés, martelés, bruts, énergiques….effacés puis réécrits, modifiés, améliorés, sublimés j’espère ! La langue française ne se laisse pas apprivoiser comme ça !
Je t’ai un peu malmené, parfois, mais c’était pour la bonne cause. Une nouveauté, un « scoup », une bonne info, une belle histoire… L’actualité brestoise n’en manque pas !
Snif ! Mon vieux clavier, te voilà remplacé par un collègue plus compacte, plus souple, plus rapide, moins bruyant dit-on. Mes collègues de boulot apprécieront 😉… Kenavo, fidèle ami.

Laurence Guilmo

0

Claude Levi-Strauss est un auteur plus radical qu’on veut bien le dire. Embaumé par la pensée officielle, l’anthropologue a pourtant signé des lignes controversées (et j’utilise cet adjectif miné dans son sens premier, que je veux positif : qui incite à la controverse, qui suscite les débats) notamment sur l’Islam (à la fin de Tristes Tropiques). Cette prise de position à contre-pied sur l’écriture, dans le même ouvrage, me plaît : « Il faut admettre que la fonction primaire de la communication écrite est de faciliter l’asservissement. L’emploi de l’écriture à des fins désintéressées, en vue de tirer des satisfactions intellectuelles et esthétiques, est un résultat secondaire. (…) La lutte contre l’analphabétisme se confond ainsi avec le renforcement du contrôle des citoyens par le Pouvoir : car il faut que tous sachent lire pour que ce dernier puisse dire : nul n’est censé ignorer la loi ».

0